Roch Trevezel

Roch Trevezel

mercredi 11 février 2015

Ronin - Bushi 1

Ronin est un jeu d'escarmouche ayant pour cadre la période Sengoku (ou époque des provinces en guerre). C'est une période de chaos, de trahisons, de rivalités fratricides et de retournements d'alliances. Dans un un climat de guerre permanent, les clans se scindent et s'affrontent pour le pouvoir local  et pour la domination individuelle des daimyos. C'est durant cette période qu'émergent les trois plus grands seigneurs de la période Sengoku, qui finiront par unir le Japon sous une seule poigne. Ces hommes sont Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu.



Chaque joueur contrôle un Buntai allant de 4 à une vingtaine de figurines. Il existe plusieurs factions : Les Bushi (membres de la classe guerrière : samouraïs, ashigarus, hatamotos),  les Ikko-Ikki (paysans, moines bouddhistes, prêtres shintoïstes et nobles locaux se soulevant contre l'autorité des daimyos), les Sohei (moines-guerriers bouddhistes), les Koryus (maîtres et élèves d'une école traditionnelle d'arts martiaux), les bandits, les Coréens, les Chinois (période Ming) et les paysans.

Certaines factions peuvent recruter des mercenaires ou hommes de main comme un ninja, des ronin (samouraïs sans maître), des moines-guerriers ou un Shugyosha.






Mon premier Buntai pour Ronin 

Un groupe de Bushi composé d'un samouraï accompagné d'un ashigaru-gashira armé d'un katana et de trois ashigaru (nagae-yari, yumi et teppo). Les figurines sont toutes des Kingsford.









 "Prépare-toi à la mort
prépare-toi
bruissent les cerisiers en fleurs"

- Kobayashi Issa



Lorsque j'ai déménagé au Canada il y a  4 ans, j'avais emporté les 2 ouvrages d'Eiji Yoshikawa qu'un pote m'avait fait découvrir il y a quelques années. Je pratiquais le kendo à l'époque. J'en ai profité pour les relire une deuxième fois puis j'ai commandé d'autres ouvrages dont la trame se passe à la même époque. J'ai adoré La trilogie de Matsuyama Kaze. C'est dommage que l'auteur n'ait pas écrit une suite.


  • Yoshikawa, Eiji, La Pierre et le Sabre, J'ai lu (2000)
  • Yoshikawa, Eiji, La Parfaite lumière, J'ai lu (2000)
  • Furutami, Dale, La trilogie de Matsuyama Kaze, 10-18 coll. Grands Détectives (2012)
  • Inoue, Yasushi, Le Sabre des Takeda, Picquier poche (2008)
  • Shiba, Ryôtarô, Hideyoshi, Seigneur Singe, Picquier poche (2012)
  • Clavell, James, Shogun, Le Livre de Poche (1993)
  • Musashi, Miyamoto, Go Rin No Sho, The Book of Five Rings (1645)


Comme beaucoup d'adolescents ayant grandi dans les années 80, je me souviens d'avoir vibré en regardant Shogun. La série a un peu vieilli (notamment les scènes de tempêtes en mer) mais elle se laisse tout de même regarder.



Une fois la série dévorée, je suis allé faire un tour au magasin de location de films. Ils ont une bonne section japonaise avec plein de films d'Akira Kurosawa. J'en ai profité pour louer ça :

  • Throne of Blood (Le château de l'araignée) (1957)
  • The Hidden Fortress (1958)
  • Yojimbo (1961)
  • Samurai Banners (1969)
  • Kagemusha (1980)
  • Ran (1985)

Et après un week-end à regarder ces films, j'étais bien motivé pour continuer ce projet. 



















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire