Roch Trevezel

Roch Trevezel

samedi 14 février 2015

Bolt Action - Français 1940

Après m'être essayé à FoW sans succès, je me suis décidé à peindre un début d'armée pour Bolt Action pendant les fêtes de fin d'année.

Mon choix s'est porté sur les Français de 1940 après avoir hésité entre différentes armées (Polonais, parachutistes américains, commandos britanniques...)





Ce choix s'est imposé naturellement pour plusieurs raisons :

1) Mes 2 grands-pères ont fait la Bataille de France en 1940 (l'un comme officier avant de rejoindre de Gaulle ; le second comme simple soldat avant de rejoindre la Résistance et le maquis de Saint-Marcel en Bretagne). 
2) Je venais juste de me relire Week-end à Zuydcoote de Robert Merle.
3) Les figurines sont magnifiques et il y a du choix pour commencer.
4) J'aime l'aspect "old school" de l'équipement français en 1939-1940.
5) Vivant dans un pays anglo-saxon, la grande majorité des joueurs préfèrent jouer des troupes brtianniques, US ou allemandes.






Avant de commencer la peinture, un peu de documentation s'imposait. Pour la peinture, j'avais ce guide de couleurs  pour Flames of War (Vallejo).



J'ai commandé également cet excellent ouvrage d'André Jouineau pour avoir une idée des uniformes, des grades et couleurs régimentaires de l'armée française en 1940. Ce livre est un bijou et me rappelle les livres de Liliane et Fred Funcken que je lisais avidement quand j'étais enfant.




Les premières figurines sont arrivées sur mon établi. Ce sont des Warlord Games et des Crusaders. Les Crusaders sont un peu plus massives mais le mélange ne jure pas et finalement elles se  marient très bien entre elles.

French Hotchkiss M1914 medium machine gun et 81mm mortar team





La documentation en ligne ne manque pas et on trouve beaucoup de photos pour avoir une idée des couleurs des uniformes de l'époque. Je cherchais notamment des photos pour peindre le havresac et tout le barda. Je me suis inspiré de celle-ci. L'uniforme est par contre plus sombre que ce que j'ai fait.




Voici les premières sections

Regular Infantry Section #1





Regular Infantry Section #2




Les officiers



Un infirmier militaire




En ce qui concerne les chars, j'ai pour le moment un R35. Son utilisation en 1940 a été catastrophique d'après ce que j'ai lu. J'essaierai d'en faire un meilleur usage sur une table de jeu.

 Un Renault R35



Une tactique classique en accompagnement de l'infanterie




Warlord Games va sortir prochainement des tirailleurs sénégalais. Un de mes grands-pères était officier dans les tirailleurs sénagalais. Je compte par conséquent en avoir une section.



Les 4e, 8e, 12e, 14e, 16e, 24e, 25e et 26e régiments de tirailleurs sénégalais sont engagés sur le front en 1940. Des éléments d'autres corps sont répartis au sein des régiments composés de bataillons et de compagnies mixtes, les 5e, 6e, 27e, 28e, 33e, 44e, 53e et 57e régiments d'infanterie coloniale mixte sénégalais. La plupart de ces régiments participent aux opérations au sein des divisions coloniales puis, après leurs anéantissements au cours des combats de mai-juin 1940, les rescapés sont rattachés à d'autres unités. Le nombre total des tirailleurs sénégalais engagés dans les combats en métropole est estimé à 40 000. Près de 17 000 sont tués, disparus ou blessés dans les combats !!!




à suivre...























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire